- jeudi 27 février 2020
Toujours aussi passionné, William Quignon nous entraine dans les entrailles du drone...

Quoi de mieux que de construire son drone soi-même ? Au-delà de la pure gratification personnelle, cette fabrication permet de s’initier au drone et à son environnement





- Un châssis
- 4 moteurs (deux moteurs qui tournent dans le sens horaire et deux dans le sens inverse, anti-horaire)
- 4 hélices (attention à bien prendre deux hélices qui tournent dans le sens horaire et deux dans le sens inverse, anti-horaire)
- Un contrôleur de vol ou émetteur (c’est le cerveau du groupe)
- Un récepteur
- Une batterie
- Fils électriques, gaines
- Vis et “bouts de ficelles“ ;-) et c'est parti ...
Petits et grands, tous très appliqués, se sont livrés à la construction du drone sous la directive du maître





Comme toute pratique, le fait de piloter un drone est soumis à la réglementation française... restriction drone de loisir



Smartcafé étant un atelier d'échanges, nous restons à l'écoute de vos découvertes...





smart café association culturelle Saint-Fuscien et sud amiènois ... contact